Aller au contenu principal

Politique régionale : la Commission européenne fait le pari des instruments financiers

Bruxelles souhaite amplifier le recours aux instruments financiers entre 2014 et 2020. Une plateforme d'assistance technique est lancée.

Ne dites plus subventions, dites plutôt "instruments financiers". La croissance de demain se nicherait dans ces montages complexes nécessitant l'apport de garanties publiques et des partenariats avec les banques. Consciente de la difficulté technique pour les collectivités, la Commission européenne a lancé, le 19 janvier, un nouveau service de conseil baptisé Fi-compass et pris en charge par les experts de la Banque européenne d'investissement.
Le but : accompagner les collectivités, incitées à affecter une part croissante de leurs fonds régionaux européens aux instruments financiers innovants. Entre 2007 et 2013, 14,27 milliards d'euros, dont 9,6 proviennent du Feder et FSE, ont été placés dans des outils d'ingénierie financière. Dans les six prochaines années, la Commission souhaite doubler cette proportion, qui pourrait donc atteindre 28 milliards d'euros environ.

Lire la suite sur Localtis.fr

publié le

23 janvier 2015

par :

Elodie Hertement