Aller au contenu principal

Nicolas GRIVEL, lorrain d'origine, dirige l'ANRU. Et François PUPPONI la préside désormais.

François Pupponi, député-maire de Sarcelles (Val-d’Oise), a été nommé Président du conseil d’administration de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) par décret du Président de la République, Par ailleurs, les députés et sénateurs des commissions des affaires économiques des deux chambres avaient déjà voté, mercredi 5 novembre, en faveur de la nomination de Nicolas Grivel aux fonctions de directeur général de l'agence.

La nomination de François PUPPONI s'est faite sur proposition de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et Myriam El Khomri, secrétaire d’Etat chargée de la Politique de la ville. Il succède à Michel Delebarre, ancien ministre et sénateur du Nord, atteint par la limite d’âge.

Quant à Nicolas GRIVEL, il succéde donc à Pierre Sallenave à la tête de l'Agence. Lors de son audition, il a assuré entendre conduire cette action avec "modestie", "ambition" et "enthousiasme". Modestie, car "personne ne peut prétendre que l'Anru pourra résoudre à elle seule les difficultés des territoires" où elle intervient. Ambition, car "le projet est essentiel pour la cohésion sociale et territoriale". Ses priorités pour l'Agence : "s'adapter à la diversité des territoires" ; renforcer les partenariats (le CGET, l'Anah, la CDC et Epareca ont été cités) ; réussir la transition énergétique ; poser les bases d'une évaluation du NPNRU (Nouveau Programme national de renouvellement urbain).

Signalons aussi qu'une partie des membres du conseil d’administration, dont le mandat est arrivé à terme, sera renouvelée. Patrick Kanner et Myriam El Khomri ont souhaité, dans un communiqué, « que les deux sièges de personnes qualifiées à pourvoir, soient confiés à des représentants directs des habitants, afin d’ouvrir davantage les travaux du conseil d’administration à la société civile et à la participation des habitants. » Il s'agira de Claudie Miller, présidente de la Fédération nationale des centres sociaux, et d’un représentant des locataires à l’issue des élections en cours.

nota bene : du fait des 10 ans de l’ANRU mais aussi du renouvellement du Sénat, les dates du CA de l'ANRU ont été reportées. Et Nicolas Grivel ne pourra prendre officiellement ses fonctions de Directeur de l’ANRU qu’après publication de l’arrêté du Président de la République. Ce devrait être chose faite après le 16 décembre, date du Conseil d’administration de l’ANRU qui aura à se prononcer sur le changement de directeur et de président.

publié le

24 novembre 2014

par :

CRPVL - Johan Chanal