Aller au contenu principal

Les journées nationales de l'IRDSU de 2015 se déroulaient dans "notre" (future) région, à Vitry-le-François

L'équipe politique de la ville de Vitry-le-François s'est mise en quatre pour accueillir les journées nationales de l'IRDSU les 28 et 29 août derniers. L'occasion pour les membres du réseau lorrain de participer activement au bon déroulement de ce grand rendez-vous sur les terres de leur future nouvelle région.

Au programme, les réjouissances annoncées ont tenu toutes leurs promesses. La qualité des invités, des intervenants, des échanges avec les participants n'a pas manqué. Les tables rondes successives ont permis de :

* se replonger dans les arcannes conceptuelles de la laïcité avec Pierre Kahn (historien de l'école républicaine), et dans les méandres de la lutte contre les discrimlinations avec Frédéric Callens (CGET) et Sophie Ebermeyer (professionnelle sur le territoire de Grenoble-Alpes Metropole). Ces échanges ont été introduits par deux personnalités de marque : Kerry JAMES, via la diffusion du clip vidéo "Lettre à la République", et Khalid IDA-ALI, Président de l'IRDSU. C'est le réseau lorrain du DSU qui animait cette table ronde d'ouverture intitulée : "Contrats de ville : citoyenneté, laïcité, discriminations, égalité… y voir plus clair pour agir »

* d'envisager de "progresser vers des démarches intégrées à partir du bilan de l’élaboration des contrats de ville",  avec Anne BEAUCHESNE, du CGET, Damien DENIZOT, de l’AdCF (Assemblée des Communautés de France), Laurence BOURGOISE, de la CA de Seine-Eure, et Philippe CARBASSE, de la ville de Perpignan.

* de questionner Raphaël LE MÉHAUTÉ, Commissaire Général délégué du CGET, par la voix de Claire LEMEUNIER, vice-présidente de l’IRDSU, en clôture de ces journées nationales.

Les différents ateliers thématiques ont permis à chacun de s'interroger, de proposer, de débattre, autour de problématiques très diversifiées (lutte contre les discriminations, développement éco, habiotat, participation citoyenne, démarche intégrée...).

Enfin, signalons que ces journées ont été marquées par des moments conviviaux, culinaires et festifs dignes... de la Champagne-Ardenne ! (dégustations, cocktails, concert rock...).

En attendant un compte rendu plus exhaustif, merci à l'IRDSU de permettre aux professionnels de participer à de telles rencontres de qualité.

et merci aux lorrains d'être venus en nombre (une quinzaine).

ICI, en lien, un article de Localtis en complément d'informations sur l'activité de l'IRDSU

publié le

7 septembre 2015

par :

Johan CHANAL