Aller au contenu principal

Les emplois d’avenir : des contrats longs en faveur des jeunes en difficulté

La DARES (ministère du travail de l'emploi, de la formation professionnelles et du dialogue social) a publié une récente étude, sorte de point d'étape sur les emplois d'avenir.Selon ces travaux 141.000 jeunes ont bénéficié d’un contrat d’avenir. « Les jeunes bénéficiaires d'emploi d'avenir sont le plus souvent pas ou peu diplômés : 41% n'ont aucun diplôme (ou seulement le brevet des collèges), 42% ont un CAP ou BEP, 17% ont obtenu le baccalauréat ou un diplôme de l'enseignement supérieur », indique l'étude. Si en ce qui concerne le lieu de résidence des jeunes touchés, le résultat n'est pas au rendez vous (16 % issus de ZUS au lieu de 30 % visés), du côté de la formation non plus, les résultats ne sont pas à la hauteur des objectifs : « au bout d'un an, seuls 43% des jeunes entrés en emploi d'avenir entre novembre 2012 et juin 2013 ont réalisé au moins une formation, et 7% seulement une formation qualifiante » (prévue pour 36% des contrats signés).

Pour prendre connaissance des résultats de la DARES, cliquer ICI

publié le

24 novembre 2014

par :

CRPVL - Johan Chanal