Aller au contenu principal

L'actualité nationale de la politique de la ville depuis le début de l'année 2015

Les événements des 7, 8 et 9 janvier derniers ont fortement marqué les esprits, et ont donné lieu à différentes annonces gouvernementales, dont certaines liées à la politique de la ville. Notamment, la lutte contre la ghettoïsation, le renforcement de la mixité sociale, des valeurs de la République et de la citoyenneté, ont été réaffirmés, ainsi que le souci d'une laïcité renforcée et plus de tolérance. Au-delà de ces éléments, l'actualité de la politique nationale en direction des quartiers prioritaires est riche. Retrouvez ci-dessous quelques informations récentes.

* Comme prévu dans la loi de programmation pour la Ville et la cohésion urbaine de février 2014, l’Observatoire national de la politique de la ville (ONPV) se substitue à l’Observatoire national des zones urbaines sensibles (Onzus) et intègre désormais le Comité d’évaluation et de suivi (CES) de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine.
Placé auprès du ministre chargé de la Ville, l’ONPV est en charge de l’observation de la situation socio-économique et urbaine des quartiers prioritaires, et de l’évaluation des politiques publiques qui y sont déployées.
Le décret ad hoc procède dans le même temps à une adaptation des missions et du fonctionnement des instances en charge de la politique de la ville que sont le Conseil national des villes (CNV) et le comité interministériel des villes (CIV). Le CNV comportera désormais, à côté des collèges élus, acteurs économiques et sociaux et personnalités qualifiées, un quatrième collège représentant les habitants. Ses missions s’élargissent aussi à la lutte contre les discriminations. Par ses avis, propositions et recommandations, le CNV contribue à la définition du cadre et des orientations de la politique de la ville."

* Le premier contrat de ville, "nouvelle génération", a été signé ce 9 février. Il est piloté par la communauté urbaine d’Arras (CUA), qui faisait partie des 12 sites préfigurateurs... ce qui explique une telle avance dans l'élaboration de ce contrat.

* "A l’issue d’un appel à projets, lancé le 26 février 2014, sur le développement de centres d’affaires dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (CAQ), 55 lauréats ont été retenus par le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), la Caisse des Dépôts, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) et l’Union sociale pour l’habitat (USH).
En proposant des locaux de bureaux « clefs en mains » à loyer modéré pour les très petites entreprises dans les quartiers de la politique de la ville, ces centres d’affaires ont une vocation à la fois économique et sociale : ils promeuvent la création d’activité et s’ouvrent aux habitants et aux associations de proximité." En Lorraine, un territoire est lauréat : Metz-Borny.

* enfin, aucune confirmation ou précision n'est venue étayer l'annonce d'un éventuel 4ème pilier « Valeurs de la République et Citoyenneté » (ou d'une 4ème dimension transversale ?) au contrat de ville. Le prochain comité interministériel contre les inégalités, qui se réunira le 6 mars 2015, devrait apporter des orientations plus précises en la matière. Affaire à suivre...

publié le

12 février 2015

par :

CRPVL - Johan Chanal