Aller au contenu principal

"Ils ne savent pas ce qu'on pense" ? alors, faisons-nous entendre !

Le 17 décembre dernier, à Metz, le CRPVL a contribué, aux côtés de l'Union lorraine et la Fédération mosellane des centres sociaux, à l'organisation d'un temps d'échanges radiophoniques et musicaux à la suite de la publication du rapport "ils ne savent pas ce qu'on pense". Plus de cent personnes (dont la moitié de jeunes) dont assisté et participé à ces quelques heures de réflexions et débats.

Le rapport intitulé "ils ne savent pas ce qu'on pense" (en vente dans les librairies L'Autre Rive, à Nancy, et Le Préau, à Metz, ou encore au CRPVL) est le fruit du recueil de la parole de 350 jeunes de 22 quartiers populaires en France. Parmi eux, un peu plus d'une trentaine de jeunes Mosellans, issus de Folschviller, Uckange et Fameck. Au vu de la qualité de cet écrit, et de la ferme volonté des jeunes concernés de continuer ces échanges, de les faire fructifier au travers de débats avec les acteurs jeunesse de toute la région, et enfin, pour parfaire la promotion de cet ouvrage, nous y avons consacré une manifestation spécifique le 17 décembre.

Cette rencontre s'est déroulé en présence de jeunes des trois communes précitées, mais aussi de Farébersviller, de Metz, de Woippy,  et d'ailleurs encore. Plusieurs d'entre eux se sont succédé aux micros du studio éphémère installé pour l'occasion à la salle des Recollets, à Metz. Chacun a pu s'y exprimer, partager ses réflexions, sa colère, ses questionnements, ses réactions à la lecture du rapport. Chacun a pu aussi échanger avec Catherine Foret, rédactrice du rapport, ou avec Mesdames SAADI et ANTOINE-FABRY, toutes deux élues à la commune de Metz.

Pour vous donner à entendre les échanges de ce jour-là, vous pouvez écouter un montage court des enregistrements (ci-dessous). Nous signalons que ce montage et l'intégralité des échanges seront diffusés par plusieurs radios associatives et web radios en Lorraine, et sont déjà "écoutables" ici, grâce au centre Le Lierre, à Thionville.

Un grand merci à tous les protagonistes de cette soirée, au nombre desquels il convient de citer (outre les partenaires déjà évoqués plus haut) : la Ville de Metz, l'IRTS de Lorraine, les associations Banlieus'Arts et Stamin'art Free running, les centres sociaux Jean Morette (Fameck), Marcel Martin (Folschviller), le Creuset (Uckange), Jacques Prévert et le Lierre (Thionville), le Conseil général junior de Moselle, les Emiss'R de Paix, le CMSEA (équipe de prévention du Sablon)... et merci à tous les jeunes présents ce jour, particulièrement à ceux qui ont accepté de contribué aux échanges de la manière la plus sincère et constructive.

Fichier audio

montage 5 minutes
montage 15 minutes

publié le

12 février 2015

par :

CRPVL - Johan Chanal