Aller au contenu principal

Europe Créative, programme culturel européen : mise en place d'un mécanisme de garantie

La Commission européenne et le Fonds européen d'investissement (FEI) ont présenté le 30 juin 2016 une initiative dotée de 121 millions € visant à fournir des garanties aux industries culturelles et créatives (ICC) par l'intermédiaire d'établissements financiers. Il est prévu que ce mécanisme suscite des prêts bancaires pour un montant dépassant 600 millions € au cours des six prochaines années.

Aider les PME dans les secteurs de la culture et de la création

Plusieurs études ont en effet montré que l'accès au financement reste difficile pour les ICC en raison de différents facteurs tels que le manque d'expertise des intermédiaires financiers ou la taille limitée du marché.

Cet instrument financier, mis sur pied dans le cadre d'Europe créative, le principal programme de l'UE consacré aux secteurs de la culture et de la création, sera géré par le FEI au nom de la Commission européenne. Les PME européennes devraient en bénéficier dès la fin de cette année.

L'initiative permet au FEI de fournir à titre gratuit des garanties et des contres-garanties à des intermédiaires financiers sélectionnés, afin qu'ils puissent accorder davantage de financements par l'emprunt à des entrepreneurs du monde culturel et créatif. L'objectif affiché est de soutenir plus de 10 000 PME dans divers secteurs tels que l'audiovisuel (cinéma, télévision, animation, jeux vidéo, multimédia), les festivals, la musique, la littérature, l'architecture, les archives, les bibliothèques et les musées, l'artisanat d'art, le patrimoine culturel, le design, les arts du spectacle, l'édition, la radio et les arts visuels.

Le nouveau mécanisme de garantie en faveur des secteurs de la culture et de la création inclut également des activités de renforcement des capacités pour les intermédiaires financiers, afin de leur donner une expertise sur des éléments cruciaux pour ces secteurs (par exemple les modèles d'entreprise et les évaluations du risque de crédit spécifiques).

Contexte

Dans l'UE, les secteurs de la culture et de la création représentent plus de 7 millions d'emplois et 4,2 % du PIB. Le mécanisme de garantie fait partie des actions de la Commission visant à soutenir l'investissement et à utiliser les ressources financières de manière plus intelligente, ce qui est l'objectif du plan d'investissement pour l'Europe. Elle complète également les travaux accomplis dans le cadre de la stratégie pour le marché unique numérique afin de créer, à l'heure du numérique, un environnement propice au développement des secteurs de la culture et de la création, et en particulier des petites entreprises.

Le programme "Europe créative" vise, pour une durée de sept ans (2014-2020), à soutenir les acteurs dans les domaines créatif et culturel. Doté d'un budget de 1,46 milliard € pour toute la période, son objectif est de promouvoir la diversité culturelle, d'encourager la diffusion de la culture et de la créativité européenne et de renforcer la compétitivité des secteurs de la culture et de la création. Il se compose d'un volet MEDIA, qui aide au développement et à la distribution des œuvres audiovisuelles européennes, d'un volet CULTURE, qui soutient des initiatives culturelles, par exemple dans le domaine de la coopération transfrontalière et de la traduction littéraire, et d'un volet transsectoriel qui comprend notamment le mécanisme de garantie de prêt.

Pour en savoir plus

Questions et réponses

Site internet du programme Europe créative

publié le

8 juillet 2016

par :

Pierre-Marie SIMON