Aller au contenu principal

Des opérations anti-été chaud, aux VVV : plus de 30 années d'un dispositif qui donne satisfaction

Myriam El Khomri, secrétaire d’État chargée de la politique de la ville, s’est rendue, ce 29 avril, à Melun (Seine-et-Marne). Elle en a profité pour revenir sur les orientations du programme Ville Vie Vacances, l'un des plus anciens dispositifs de la politique de la ville. Puisqu'il fait les preuves chaque année de sa pertinence, il est reconduit avec quelques évolutions "périphériques" uniquement.

Mis en place en 1981 sous la dénomination « opérations anti été chaud », « Ville Vie Vacances (VVV) » est un programme qui a pour objectif de permettre aux jeunes âgés de 11 à 18 ans et résidant principalement dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) d’accéder à des activités culturelles, civiques, sportives et de loisirs et de bénéficier d’une prise en charge éducative pendant les vacances scolaires.

Chaque année, ce sont 400 000 jeunes, dont 75 % issus des QPV, qui bénéficient de ce programme, mis en œuvre dans 93 départements.

pour en savoir un peu plus, c'est ICI

publié le

26 avril 2015

par :

Johan CHANAL