Aller au contenu principal

Appel à projets du FEADER lorrain : investissement pour les travaux forestiers, création et développement d’activités non agricoles, compétitivité et adaptation des exploitations agricoles, transformation des produits fermiers

Le site Europe en Lorraine, géré par la Région Alsace-Champagne Ardenne-Lorraine lance 4 appels à projets dans le cadre du programme de développement rural FEADER

- Aides à l’investissement pour les travaux forestiers

- Appel à projets : aide aux investissements dans la création et le développement d’activités non agricoles

Appel à projets : compétitivité et adaptation des exploitations agricoles dans les filières de productions animales et végétales

Appel à projets : aide aux investissements matériels concernant la transformation des produits fermiers

1- Aides à l’investissement pour les travaux forestiers

La Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine lance des appels à projets afin de soutenir les investissements des entreprises de travaux forestiers et de transport du bois.

Les entreprises de travaux forestiers et de transport ont des besoins spécifiques d’investissements pour le renouvellement de leur matériel de récolte des grumes ou billons : il s’agit d’améliorer leur productivité, tout en limitant les retombées environnementales sur les sols et la ressource en eau.

Pour ces appels à projets, un calendrier commun est mis en place : le dépôt des dossiers pour le premier appel à projets sera clos au 27 mai 2016.

En savoir plus sur l’appel à projets.

2- Appel à projets : aide aux investissements dans la création et le développement d’activités non agricoles

Cet appel à projets est lancé conjointement par l’Union européenne et le Conseil régional d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine.

Ce dispositif vise à soutenir les investissements entrant dans le cadre du développement ou de la création d’activités non agricoles par des ménages agricoles. Il a pour objectif de :

  • permettre de consolider des exploitations agricoles en leur permettant de dégager un revenu supplémentaire ;
  • faire émerger des systèmes d’exploitation alternatifs davantage utilisateurs de main d’œuvre et générateurs de valeur ajoutée ;
  • développer une agriculture multifonctionnelle répondant aux besoins de services économiques, sociaux et environnementaux en milieux rural.

Ce dispositif vise le développement des activités suivantes :

  • activités équestres (enseignement, hébergement et pension),
  • création de lieux de vente collectifs.

Date limite de dépôt des candidatures : le 29 avril 2016

En savoir plus sur l’appel à projets

3- Appel à projets : compétitivité et adaptation des exploitations agricoles dans les filières de productions animales et végétales

Le présent appel à projets a pour objet d’accompagner l’investissement des exploitations agricoles. Il se compose de deux volets.

Volet animal

Il doit leur permettre de :

  • consolider la compétitivité des activités d’élevage dans les exploitations,
  • susciter le développement des filières d’élevage,
  • soutenir les exploitations agricoles de montagne.

Volet végétal

Dans l’objectif de favoriser la diversification de l’agriculture et de contribuer à la dynamique de ses territoires ruraux, la Région encourage la modernisation et le développement des petites filières telles que l’horticulture, l’arboriculture fruitière, le maraîchage, la viticulture, la trufficulture ainsi que la culture des petits fruits.

L’appel à projets vise également à appuyer le développement de l’agro-écologie dans les exploitations agricoles.

Date limite de dépôt des candidatures : le 29 avril 2016

En savoir plus sur l’appel à projets.

4- Appel à projets : aide aux investissements matériels concernant la transformation des produits fermiers

Cet appel à projets est lancé conjointement par l’Union européenne et le Conseil régional d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine.

Ce dispositif vise à soutenir les investissements entrant dans le cadre du développement ou de la création d’atelier de transformation à la ferme.

Il doit tout à la fois permettre :

  • de favoriser le développement de modèles d’exploitation alternatifs et compétitifs ;
  • d’inciter au développement de projets qui permettent aux exploitations d’être plus robustes et résilientes face aux aléas exogènes climatiques ou économiques ;
  • de renforcer l’adéquation entre les attentes de la société et la production agricole en permettant aux exploitations d’adapter leur offre au marché.

Date limite de dépôt des candidatures : le 29 avril 2016

publié le

25 avril 2016

par :

Pierre-Marie SIMON