Aller au contenu principal

Adoption des 17 Objectifs de Développement Durable

A l’issue d’un cycle de discussions et de négociations entamé depuis trois ans, l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations-Unies (ONU) a adopté le 25 septembre 2015, lors d’un Sommet qui s’est tenu à New-York, 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) qui prendront le relai des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). Ces derniers avaient été fixés pour la période 2000-2015.

Image: © Impact 2030

En effet, pour lutter plus efficacement contre la pauvreté et affronter les défis liés au changement climatique, les pays du monde et l’Union européenne se sont accordés sur un nouvel ensemble d’objectifs associés à 169 cibles, censés produire leurs effets sur les trois dimensions du développement durable : environnemental, social et économique. Les 17 ODD sont les suivants :

  1. Éradiquer la pauvreté
  2. Éradiquer la faim
  3. Bonne santé et bien-être
  4. Education de qualité
  5. Egalité des sexes
  6. Eau propre et assainissement
  7. Energie propre à un coût abordable
  8. Travail décent et croissance économique
  9. Industrie, innovation et infrastructure
  10. Réduire les inégalités
  11. Villes et communautés durables
  12. Consommation et production responsables
  13. Action pour le climat
  14. Vie aquatique
  15. Vie terrestre
  16. Paix, justice et institutions efficaces
  17. Partenariats pour la réalisation des objectifs

Pour la nouvelle période 2015-2030, l’une des particularités caractérisant les ODD réside dans leur caractère universel. Contrairement aux OMD qui ne concernaient que les pays en développement, les ODD ont vocation à être appliqués par l’ensemble des pays du monde et déclinés dans leurs politiques nationales. La réussite des objectifs, dépendra donc de l’effort collectif consenti par chacun.

Si l’Union européenne s’est félicitée de l’adoption de ces 17 objectifs par la voix du Vice-président Frans Timmermans qui y voit « une avancée majeure dans le contexte de l’action menée au niveau mondial en faveur du développement durable », les ONG restent quant à elles prudentes sur la portée des ODD. Un certain nombre d’entre elles telles que CONCORD, insistent en effet sur la phase essentielle de mise en œuvre.

Le Secrétaire général des Nations-Unies, Ban-Ki Moon, s’est joint à la satisfaction de l’Union européenne en soulignant le rôle clé des femmes dans la réussite des ODD : « Nous ne pouvons mener à bien l’ « Agenda pour le Développement Durable » sans des droits pleins et égaux pour la moitié de la population mondiale, en droit et en fait. On ne peut pas répondre efficacement aux urgences humanitaires sans s’assurer que les femmes et les filles sont protégées et leurs besoins prioritaires ».


Plus d’informations : Communiqué de presse

Ces 17 ODD ont été présentés par votre Centre d'information Europe Direct le 17 octobre dernier à Metz à l'oocasion du village du développement durable.

publié le

5 octobre 2015

par :

Pierre-Marie SIMON