Cinq millions de personnes vivent dans un logement suroccupé