Aller au contenu principal

Programme LIFE: 222 millions pour l'environnement et l'action pour le climat

La Commission européenne a approuvé des investissements d'un montant total de 222 millions d'euros provenant du budget de l'UE en vue de soutenir la transition de l'Europe vers un avenir plus durable et sobre en carbone, dans le cadre du programme LIFE pour l'environnement et l'action pour le climat.

Les fonds de l'UE mobiliseront des investissements supplémentaires pour un total de 379 millions d'euros, destinés à 139 nouveaux projets dans 20 États membres.

Contexte

Le programme LIFE est l'instrument européen de financement pour l'environnement et l'action pour le climat. Il est en place depuis 1992 et a cofinancé plus de 4 500 projets dans l'ensemble de l'UE et dans les pays tiers, soit un montant de plus de 9 milliards d'euros et une contribution de plus de 4 milliards d'euros pour la protection de l'environnement et du climat. Quelque 1 100 projets sont en cours simultanément.

Le programme LIFE, qui compte un sous-programme pour l'environnement et un sous-programme «Action pour le climat», dispose pour la période 2014-2020 d'un budget de 3,4 milliards d'euros à prix courants.

Financer un avenir circulaire et à faible intensité de carbone

Un montant de 181,9 millions d'euros sera consacré à des projets dans les domaines de l'environnement et de l'utilisation rationnelle des ressources, de la nature et de la biodiversité, ainsi que de la gouvernance et de l'information en matière d'environnement.

Dans la droite ligne du train de mesures sur l'économie circulaire de la Commission européenne, les projets soutiendront les États membres dans leur transition vers une économie plus circulaire. Ils auront entre autres pour objet: la mise à l'essai d'un prototype italien capable de transformer à moindre coût les voitures à moteur à explosion en véhicules hybrides, la création de bioproduits à partir de boues d'épuration aux Pays-Bas et l'application d'un nouveau traitement biologique pour éliminer les pesticides et les nitrates de l'eau dans le sud de l'Espagne. D'autres projets contribueront à la mise en œuvre du plan d'action pour le milieu naturel, notamment la gestion des sites Natura 2000. La protection des espèces est un autre thème clé, comme en témoigne le projet transfrontalier slovène visant à assurer la survie d'une espèce de lynx alpine fortement menacée.

Dans le domaine de l'action pour le climat, l'UE investira 40,2 millions d'euros pour soutenir des projets liés à l'adaptation au changement climatique, à l'atténuation de ce phénomène, ainsi qu'à la gouvernance et à l'information dans ce domaine. Les projets sélectionnés contribuent à l'objectif de l'UE de réduire les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 40 % d'ici à 2030, par rapport aux niveaux de 1990. Les financements au titre de LIFE contribueront également à améliorer la résilience de l'une des voies navigables les plus fréquentées d'Europe, à savoir l'estuaire de l'Escaut en Belgique, à mettre au point des instruments permettant de prévoir les tempêtes de sable du désert et à neutraliser l'effet d'îlot thermique urbain.

  • Cinquante-neuf projets LIFE «Environnement et utilisation rationnelle des ressources» mobiliseront 134,6 millions d'euros, le financement étant assuré par l'UE à hauteur de 73,0 millions d'euros. Ces projets prévoient des actions dans cinq domaines thématiques: l'air, l'environnement et la santé, l'utilisation rationnelle des ressources, les déchets et l'eau. Les 15 projets consacrés à l'utilisation rationnelle des ressources mobiliseront 37,9 millions d'euros afin de contribuer à la transition de l'Europe vers une économie plus circulaire.
  • Trente-neuf projets LIFE «Nature et biodiversité» soutiennent la mise en œuvre du plan d'action pour le milieu naturel, des directives «Oiseaux» et «Habitats», ainsi que de la stratégie de l'UE pour la biodiversité à l'horizon 2020. Ils disposent d'un budget total de 135,5 millions d'euros, auquel l'UE contribuera à hauteur de 90,9 millions d'euros.
  • Quatorze projets LIFE «Gouvernance et information en matière d'environnement» sont destinés à sensibiliser le public aux questions environnementales. Ils disposent d'un budget total de 30,2 millions d'euros, auquel l'UE contribuera à hauteur de 18 millions d'euros.
  • Douze projets LIFE «Adaptation au changement climatique» mobiliseront 42,6 millions d'euros, le financement étant assuré par l'UE à hauteur de 20,6 millions d'euros. Ces subventions à l'action sont allouées à des projets dans six domaines thématiques: l'adaptation écosystémique; la santé et le bien-être; l'adaptation des zones montagneuses/insulaires centrée sur le secteur agricole; l'adaptation et la planification urbaines; l'évaluation de la vulnérabilité et les stratégies d'adaptation; l'eau (y compris la gestion des inondations, les zones côtières et la désertification).
  • Neuf projets LIFE «Atténuation du changement climatique» disposent d'un budget total de 25,7 millions d'euros, le financement étant assuré par l'UE à hauteur de 13,6 millions d'euros. Ces subventions à l'action sont attribuées à des projets pilotes, de démonstration et de bonnes pratiques dans trois domaines thématiques: industrie, comptabilisation/déclaration des gaz à effet de serre et utilisation des terres/agriculture/sylviculture.
  • Six projets LIFE «Gouvernance et information en matière de climat» sont destinés à améliorer la gouvernance et à sensibiliser le public au changement climatique. Ils disposent d'un budget total de 10,4 millions d'euros, auquel l'UE contribuera à hauteur de 6 millions d'euros.

Retrouvez l'intégralité des documents ici.

publié le

5 novembre 2017

par :

Camille DJUROVIC