Aller au contenu principal

Programmation européenne 2014 2020 - Contribution des territoires lorrains

Les territoires lorrains (Pays et GAL) réunis au sein du Carrefour des pays lorrains, ont rédigé un ensemble de propositions dans le cadre de la préparation de la programmation 2014-2020. Par ces propositions, ils tiennent  à participer à l’amélioration de la mise en œuvre des programmes et à l’accroissement de l’accessibilité des fonds.Ils souhaitent également être entendus lors de l’élaboration des documents stratégiques régionaux.

Les propositions des territoires lorrains, réunis autour du Carrefour des pays lorrains, peuvent se résumer ainsi :

  • Les acteurs locaux souhaitent participer activement à l’élaboration des documents de la prochaine programmation européenne, 
  • Une attention particulière devra être portée sur le lien rural-urbain. Le dialogue inter territoires et l’équité territoriale devront être pris en compte dans les documents de programmation en tant que priorité transversale des programmes. De plus, et toujours afin de garantir l’équité des territoires, les acteurs lorrains recommandent une répartition homogène des crédits entre territoires urbains et ruraux (FEDER notamment),
  • Un effort commun devra également être fourni en soutenant l’ingénierie dans les territoires afin de favoriser l’accès aux financements européens, notamment en encourageant, en accompagnant et en informant les porteurs de projet potentiels sur les outils européens à leur disposition. La Lorraine ne peut se permettre, à ce jour, de se passer de cette opportunité de développement,
  • Dans le cadre de la programmation classique, les territoires doivent bénéficier de moyens financiers suffisants (montants réservés par dispositifs) pour assurer leur développement,
  • Les Approches Territoriales Intégrées sont primordiales pour le développement territorial. L’approche LEADER et le multifonds doivent être généralisés pour le développement de nos territoires, avec une simplification significative de la gestion et du fonctionnement de l’outil.
  • Les nouveaux outils de développement doivent être mis en place pour la prochaine période de programmation. Leur champ d’application doit être le plus large possible. Ils seront l’occasion d’une forte mobilisation des acteurs des territoires lorrains, à condition que d’une part, l’approche ascendante soit au cœur de ces nouveaux dispositifs et que, d’autre part, l’interterritorialité et la coopération soient encouragées pour notamment favoriser le lien rural-urbain.
  • Dans le cadre des Dispositif Locaux menés par les Acteurs Locaux, les territoires préconisent la mise en place d’un guichet unique territorialisé et d’une enveloppe financière comportant des fonds européens et nationaux contractualisés en amont de la programmation.

Une délégation d'élus adhérents au Carrefour ont pu présenter ces propositions au Préfet de Région le 03 mai et un entretien est prévu avec Jean-Pierre MASSERET le 25 juin.

publié le

12 juin 2013

par :

Elodie Hertement