Aller au contenu principal

Lancement du Club Hydrogène en Grand Est

Le Club Hydrogène en Grand Est a pour but de mettre en réseau les acteurs économiques régionaux, afin d'accélérer le développement d'une filière hydrogène, considérée comme l'une des solutions-clés de la transition écologique.

Il est issu du projet DINAMHYSE, porté par le pôle Véhicules du futur, co-financé dans le cadre de l'appel à projets Be Est Filières d'Avenir du Grand Plan d'Investissement,  porté par le consortium du même nom qui réunit :

  • 3 pôles de compétitivités et une agence d'innovation,
  • 6 entreprises : ENGIE, EDF, PSA, CMI Group, Haffner Energy, R-GDS
  • 2 organismes de recherche publique, l'Université de Lorraine et CEA tech
  • une collectivité, l'agglomération de Chaumont

Les applications de l'hydrogène sont multiples : mobilités, bâtiments autonomes en énergie, ... En effet, il peut être transformé en électricité ou en méthane (constituant principal du gaz naturel domestique). L’hydrogène répond aux grands enjeux environnementaux d’avenir : aucun polluant à l’usage, excellent bilan CO2 en fonction de son type de production, faible besoin en matières premières stratégiques.

L’Agglomération de Chaumont souhaite développer une station d'hydrogène alimentée par des éoliennes pour faire rouler trois bennes à ordures ménagères, trois bus et une flotte de 20 voitures.D'autres collectivités se sont aussi lancées dans l'aventure : la ville de Sarreguemine et la communauté de communes Cœur du Pays Haut.

Plus d'infos : Bruno Jamet - Pôle Véhicule du Futur

 

publié le

26 mars 2019

par :

Fabienne Anquetil