Aller au contenu principal

La Commission poursuit son action contre le gaspillage et la pauvreté alimentaires en facilitant le don alimentaire

La Commission a adopté hier des lignes directrices pour faciliter les dons alimentaires dans l’UE, l’un des éléments essentiels du plan d’action en faveur de l’économie circulaire.  L'objectif est de clarifier la législation pertinente de l’UE et de contribuer à lever les obstacles aux dons alimentaires.  Les lignes directrices de l’UE permettront aux donneurs et aux bénéficiaires d'excédents alimentaires de s’assurer qu’ils respectent les exigences en la matière, telles que l’hygiène et l'information des consommateurs sur les denrées alimentaires et, donc, de garantir la sécurité des pratiques en matière de dons alimentaires. 

Les lignes directrices encouragent également l’interprétation commune des règles de l’UE applicables aux dons alimentaires, y compris celles relatives à la TVA.  Saluant l’adoption de ces lignes directrices, M. Vytenis Andriukaitis, commissaire européen chargé de la santé et de la sécurité alimentaire, a déclaré: «Je suis particulièrement heureux qu’aujourd’hui, à l’occasion de la journée mondiale de l’alimentation, nous ayons une bonne nouvelle à annoncer dans ce domaine.  Dans l’UE, environ 550 000 tonnes de denrées alimentaires sont redistribuées à 6,1 millions de personnes par les banques alimentaires, mais ce n’est qu’une fraction du volume estimé des denrées alimentaires qui pourraient être redistribuées pour éviter le gaspillage alimentaire et lutter contre la pauvreté alimentaire.  Je suis convaincu non seulement que les lignes directrices adoptées aujourd’hui faciliteront le travail des entreprises et des organisations caritatives qui aident ceux qui en ont le plus besoin, mais également qu'elles deviendront une référence pour les autorités nationales et les opérateurs, afin de faciliter le don alimentaire dans l’UE». 

Les orientations de l’UE ont été élaborées par la Commission en étroite collaboration avec les membres de la plateforme de l’UE sur les pertes et le gaspillage alimentaires, rassemblant les États membres, les organisations internationales, les entreprises, les banques alimentaires et d’autres organisations caritatives.  Les lignes directrices de la Commission pour faciliter les dons alimentaires dans l’UE sont disponibles ici

publié le

11 octobre 2017

par :

Camille DJUROVIC