Aller au contenu principal

Des avancées considérables en matière d'agriculture biologique

Les Etats membres ont exprimé lundi dernier leur soutien à de nouvelles règles pour l'agriculture biologique qui bénéficiera ainsi d'un cadre légal simplifié couvrant  tous les producteurs, qu'ils soient de l'Union européenne ou de pays tiers exportant dans l'Union européenne.
Le Commissaire à l'agriculture Phil Hogan a salué ce pas décisif vers l'adoption finale du nouveau règlement sur le bio: "La décision du Conseil aujourd'hui représente une étape importante pour le secteur biologique qui connaît une croissance rapide et qui pourra ainsi continuer à grandir en étant assuré d'avoir des règles claires et équitables pour toutes et tous. Tout le monde était d'accord que les règles actuelles, qui dataient pour certaines d'il y a 20 ans, n'étaient plus adéquates et qu'elles allaient finir par entraver la croissance du secteur, qui représente €27 milliards dans l'UE. (…) Durant ces négociations longues de trois ans, la Commission a toujours eu en tête le consommateur européen qui achète des produits bios et qui a avec raison de certaines attentes sur les garanties apportées par le label bio de l'Union européenne.
Les nouvelles règles mettront fin au système existant des exceptions à la carte. Elles s'appliqueront à tous les produits bios vendus dans l'UE, qu'ils s'agissent de produits de l'UE ou importés. Des mesures de précaution plus strictes réduiront par ailleurs le risque de contamination accidentelle par des substances non-autorisées." L'accord soutenu aujourd'hui par le Comité Spécial Agriculture au Conseil ira maintenant au Parlement européen et au Conseil des ministres pour approbation.
Une fois cela fait, les nouvelles règles entreront en vigueur le 1er janvier 2021. La déclaration complète du Commissaire Hogan est en ligne, ainsi qu'une foire à questions (http://europa.eu/rapid/press-release_MEMO-17-4686_en.htm)  sur les nouvelles règles.

publié le

13 décembre 2017

par :

Camille DJUROVIC