Aller au contenu principal

Appel à projets pour lutter contre l'habitat indigne

La Fondation Abbé Pierre lance un appel à projets auprès des acteurs associatifs pour soutenir des actions nouvelles sur le thème de la lutte contre l’habitat indigne.

Dans les territoires ruraux autant qu'en milieu urbain, l’habitat indigne est aujourd’hui une figure majeure du mal-logement et les ménages qui en sont victimes sont encore trop nombreux : locataires en proie à un bailleur indélicat, propriétaires démunis, souvent vieillissants et isolés, logés dans un appartement insalubre, une maison délabrée, un habitat de fortune...

Les enjeux

Au cours de ces cinq années, de nombreuses questions et obstacles ont été pointés et repérés comme des enjeux essentiels à l’amélioration de la lutte contre les taudis. C’est notamment le cas du repérage des situations qui reste difficile et insuffisant, ou bien la question des relais qui seraient à construire avec les acteurs de la santé mentale pour mieux prendre en charge les problématiques psychiatriques, ou encore la nécessité de véritablement mobiliser les élus ruraux, qui se sentent souvent démunis face aux situations qu’ils rencontrent…

Appel à projets

Ces quelques questions, et beaucoup d’autres encore, constituent des freins à la lutte contre les taudis ; elles méritent qu’on s’y attarde afin d’imaginer des solutions qui, par leur exemplarité, pourront faire avancer les choses dans le bon sens.

Dans la continuité de la dynamique engagée avec le programme SOS taudis 2007-2011, la Fondation Abbé Pierre lance aujourd’hui un appel à projets pour soutenir des actions nouvelles sur le thème de la lutte contre l’habitat indigne.

Plus précisément, l’appel à projets a pour objectif de permettre aux porteurs de projets d’explorer des thèmes majeurs, obstacles, difficultés, pour lesquels il est nécessaire de construire des solutions nouvelles, porteuses d’innovation et d’exemplarité, tels que : le thème du repérage, de la santé mentale, de la mobilisation des élus ruraux, de l’implication citoyenne, etc.

Ces actions, qui répondront à un besoin identifié sur un territoire donné, doivent avoir pour finalité de faire avancer les politiques publiques pour entrainer des résultats concrets sur le terrain.

L’appel à projets s’adresse aux acteurs associatifs. Ces derniers, après avoir construit un projet d’action fondé sur un diagnostic des problématiques du territoire concerné, le présenteront de manière détaillée à la FAP comme indiqué plus loin. Les projets devront répondre aux principes brièvement décrits ci-dessous et satisfaire les critères indiqués plus loin.

Après examen, la Fondation Abbé Pierre décidera de soutenir ou non le projet proposé. Les projets retenus pourront faire l’objet d’adaptations en concertation entre le porteur du projet et la Fondation.

 Les projets sont à déposer dès maintenant, et seront étudiés par la Fondation au fil de leur arrivée, jusqu'en 2015. Tous les détails de l'appel à projets sont à découvrir ICI

publié le

27 novembre 2012

par :

CRPVL - Johan Chanal