Aller au contenu principal

Agro-écologie : appel à projets de collectifs  d'agriculteurs 

La DRAAF - Direction régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt - de Lorraine lance un appel à projets  à l'attention de collectifs agricoles, afin de soutenir leurs actions d'animation, de réflexion, ... portant sur des pratiquesculturalesou d'élevage à la recherche d'une plus grande performance économique etenvironnementaleLes candidatures sont à remettre au plus tard le 1er septembre 2013 à minuit.

Avec cet appel à projets, l'objectif du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt est de soutenir  et amplifier la diffusion de  formes  d'agricultures performantes à la fois sur le plan économique et sur le plan environnemental, et répondant aux principes de l'agro-­écologie.  

Ainsi, les candidatures devront correspondre à des projets collectifs ayant pour objectif la mise  en place d’innovations contribuant à améliorer significativement et collectivement les impacts des systèmes d’exploitations sur l’environnement tout en préservant ou améliorant leur performance économique.

A titre d’exemple, peuvent être abordés les thèmes suivants : 
  • conservation des sols, 
  • autonomie fourragère et protéique,
  • diversification des assolements, 
  • combinaison des productions (agro-sylvopastoralisme), 
  • réduction significative des intrants, 
  • réduction de la quantité d’eau utilisée, 
  • économie d’énergie, 
  • production d’énergie et valorisation de la biomasse
Cet appel à projets s'adresse à des collectifs d'agriculteurs  en  vue  de  préparer  les  futurs  GIEE  (Groupements d'intérêt économique et environnemental).  
Chaque projet sera soutenu à une hauteur maximale de 100 000 € et de 80% du coût total éligible.

Plus d'information

Communiqué à télécharger

Site Internet de la DRAAFLorraine

Contacts DRAAF Lorraine  / renseignements

Arnaud  JOULIN
arnaud.joulin@agriculture.gouv.fr
03.55.74.11.42
Stéphanie  CAMUS
stephanie.camus@agriculture.gouv.fr 
03.55.74.11.92

publié le

4 juillet 2013

par :

laetitia laligant